Définition du mot “gouverner”

Partagez cette page…

Comparons 3 dictionnaires Larousse…

J’ai un vieux dictionnaire Larousse de 1920, à la définition du
mot « gouverner », nous lisons :
Diriger, conduire : gouverner un vaisseau. Administrer : Louis
XII gouverna sagement. Élever, instruire un enfant.
(je laisse à Larousse son appréciation sur le gouvernement de Louis XII)

Sur le Larousse de 1966 (mon Larousse du collège) :
Diriger à l’aide d’un gouvernail
Diriger la conduite de personnes ou de choses : gouverner ses
passions
Administrer, avoir la conduite politique de : gouverner un État.

Sur le Larousse actuel en ligne
Exercer sur un pays, un peuple, le pouvoir politique, en
particulier le pouvoir exécutif, diriger les affaires publiques, la vie
politique d’un État : Le président qui gouverne les États-Unis.
Exercer le pouvoir exécutif, diriger les affaires de l’État :
Gouverner, c’est prévoir.
Exercer son empire sur quelqu’un, quelque chose, les
dominer …

L’évolution de la signification des mots nous montre aussi l’évolution de notre société.

Nous pouvons remarquer qu’en environ un siècle, le mot gouverner” a acquis les notions supplémentaires de pouvoir, de domination, cette dernière étant totalement absente de la définition ancienne.
On passe de diriger, conduire un pays à exercer le pouvoir. Il y a une petite nuance, n’est-ce pas ? Qui montre bien comment ce mot a évolué dans les esprits et aussi dans les faits.
Voilà, je pense qu’il était important de souligner ça. Nous nous habituons au fait que gouverner, c’est avoir le pouvoir, le contrôle et nous l’acceptons. Où est passée cette notion de diriger, d’administrer, voire même d’éduquer ?
Alors, devons-nous continuer à nous laisser diriger et dominer ? Ce n’est pas une bonne idée, il me semble.
Surtout quand on voit de quelle façon notre pays et nous-mêmes sommes pris en mains.
Notre pays et de nombreux pays de par le monde, voire même le monde dans sa globalité.

Partagez cette page…